Production Hydroélectrique | Moulin de Brisepot

Inauguration des travaux
de passe à poissons au moulin de Brisepot

Réalisés en octobre 2014, les travaux de rétablissement de la continuité écologique sur le moulin de Brisepot sont assez atypiques puisqu'ils ont été réalisés par les propriétaires qui possèdent le matériel nécessaire pour le terrassement. L'EPTB s'est chargé de la conception technique, du suivi et de l'obtention des autorisations administratives. Retour en image sur une nouvelle étape vers une remontée sans encombre de la Bresle par les poissons migrateurs.
Le moulin de Brisepot fait partie des ouvrages bien entrenus de la vallée de la Bresle. Ses propriétaires, Claude et Yveline DEHAN ont depuis 2007 entrepris sa rénovation. La roue du moulin, reliée à un alternateur assure une petite production électrique. Une partie assure les besoins de l'habitation et l'excédent est revendu à EDF.

Avant la réalisation des travaux, les poissons migrateurs de la Bresle rencontraient des difficultés pour franchir cet ouvrage de plus d'1 mètre de hauteur. Le radier de l'ouvrage offrait une lame d'eau insuffisante aux poissons qui souhaitaient le franchir. En plus, cet ouvrage est situé à 55km de la mer, ce qui compliquait la tache puisque les poissons se trouvaient très allourdis par leurs oeufs qui se dévelloppent en même temps que leur remontée. L'ouvrage devait donc faire l'objet d'un aménagement pour faciliter les migrations piscicoles.

En 2013, les Dehan ont eu l'idée suivante : utiliser le canal de dérivation du moulin pour faire une passe à poissons. Le contexte s'y prétait bien : ce canal, en eau depuis la dégradation d'un vannage s'écoulait dans une parcelle agricole et pénalisait l'exploitation du fourrage. Il a donc été décidé de le raccourcir et de rapprocher son exutoire de la chute d'eau du moulin.

 

Pour en savoir plus :

www.eptb-bresle.com